Notre mission

Le CSWSR est un organe consultatif qui a pour mission de présenter au Ministre de la sécurité routière et au Gouvernement wallon, des recommandations et des avis afin d’améliorer la sécurité routière en Wallonie. L’objectif est d’inscrire cette démarche dans une approche concertée et multidisciplinaire qui associe les intervenants les plus concernés par la sécurité routière.
 

Le Conseil Supérieur Wallon de la Sécurité Routière

 
Le Gouvernement wallon a souhaité mettre en place une instance consultative, afin de lui proposer des mesures pour améliorer la sécurité routière en Wallonie.
Le souhait du Gouvernement wallon est d’inscrire la réflexion dans une approche concertée et multidisciplinaire, associant les acteurs les plus représentatifs en matière de sécurité routière en vue de proposer au Ministre en charge de la sécurité routière et au Gouvernement wallon des recommandations pour améliorer la sécurité routière en Wallonie 
 
Le Parlement wallon a donc mis en place, par le décret du 22 décembre 2010, le Conseil Supérieur Wallon de la Sécurité routière (CSWSR), avec comme missions :
  • de mener à bien toute réflexion utile et de formuler des propositions en vue de réduire le nombre et la gravité d’accidents de la circulation ;
  • d’inscrire l’action de la Région wallonne dans une approche concertée, multidisciplinaire et coordonnée avec les acteurs les plus représentatifs de la sécurité routière ;
  • de proposer un programme d’actions au sein d’un plan régional de sécurité routière et d’en assurer le suivi ;
  • de rendre un avis sur toutes questions et tous sujets qui lui sont soumis par un membre du Gouvernement.
Cette mise en place du CSWSR s’inscrit dans le cadre de la déclaration de politique régionale wallonne 2009 – 2014 et dans celle de 2015 qui fixe comme objectif de ne pas dépasser 200 tués sur les routes wallonne en 2020.
La présidence du conseil est assurée par M. Patric Derweduwen, Administrateur délégué de l'AWSR et le vice président est M. Étienne Willame Directeur général de la DGO1.
 
Le CSWSR regroupe 30 membres effectifs et 30 membres suppléants, qui représentent les administrations concernées par la sécurité routière ; la Direction générale Opérationnelle des Routes et des Bâtiments, la Direction générale Opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques, la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico), la Police fédérale, la Police locale, le Collège des procureurs généraux, l’Union des Villes et Communes de Wallonie, mais aussi des représentants de l’enseignement en Communauté Française et en Communauté Germanophone.
 
Le CSWSR inclut aussi des représentants de nombreuses associations concernées par la sécurité routière comme Touring, les Responsible Young drivers, l’Institut Belge pour la Sécurité Routière, le Centre de Recherches Routières, Assuralia, le Groupement des Organismes de Contrôle Automobile, et des représentants de la formation à la conduite, ainsi que des instances qui représentent les types d’usagers de la route ; comme le Gracq, Fedemot, ATINGO, la ligue des familles, la Febiac, et Federauto, ainsi que des représentants du transport de personnes et du transport de marchandises.
Enfin, diverses associations qui représentent des proches de victimes de la route, fort actives en vue d’améliorer la sécurité routière, et l’assistance aux victimes ou à leurs proches sont présentes au sein du CSWSR.

top